Accueil
Frais de port offerts à partir de 45€ d'achats pour la France métropolitaine, Frais de port à 5€ à partir de 25€ d'achats.
Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Rechercher

 Vertus cosmétiques du lait d'ânesse             

Le lait d'ânesse hydrate et adoucit la peau et apaise les peaux à problèmes en permettant la diminution des démangeaisons et des inflammations (Acné, Eczéma, Psoriasis). Il a des effets protecteurs de la peau.

        Les vertus dermatologiques du lait d'ânesse sont dues aux propriétés de ses différents composants :

  • protéines : pouvoir hydratant, propriétés émulsifiantes et moussantes
  • protéines solubles : effet tenseur filmogène, effaçant temporairement les rides
  • hydrolysat de caséine : maintient une hydratation normale de la peau et a un pouvoir tampon dans le maintien du PH de la peau.
  • les glycoprotéines : participent à l'augmentation du pouvoir hydratant et au maintien de l'organisation de la matrice extracellulaire dans le processus du vieillissement cutané.
  • la lactoferrine : joue un rôle de prévention du vieillissemnt cutané et la protection contre le soleil.
  • la lactoperoxydase : avec son pouvoir antibactérien pour avoir une action sur les peaux grasses à tendance acnéïques.
  • des phospholipides : interviennent dans la reconstitution du ciment intercellulaire.
  • le lactosérum est préconisé comme agent d'hydratation
  • acides gras insaturés : participent à la formation et à l'entretien des membranes cellulaires.

Dans l'Antiquité, Cléopâtre, reine d'Egypte, prenait des bains au lait d'ânesse car elle était soucieuse de préserver l'éclat, la souplesse et la jeunesse de sa peau.

         Popée, épouse de l'empereur Néron, faisait de même.

         Messaline, Impératrice romaine, femme de l'Empereur Claude 1°, faisait des masques de beauté au lait d'ânesse imbibé sur des tranches de pain.

          Pauline, soeur de Napoléon, prenait aussi des bains au lait d'ânesse.

         Cléopâtre

          Les romains l'utilisaient comme boisson de luxe;

          Hippocrate le conseillait contre les empoisonnements, envenimations, douleurs articulaires, cicatrisation des plaies.

      Comme le lait maternel, dont la composition se rapproche, il ne supporte pas la cuisson, lyophilisé il perd tous ses enzymes et ses vitamines, c'est pourquoi nous fabriquons nos produits avec le lait frais juste après la traite.

 

image_502.jpg